Roubaix Bleu Marine

Mairie de Roubaix
Hotel de Ville de Roubaix
Musée "La Piscine" Roubaix
Jardin du musée "La Piscine"
Le parc Barbieux
La grotte du parc Barbieux rénovée.
Parc Barbieux rénové.
Lycée Saint Rémi ex Jean XXIII

LA ZONE !

Astrid LEPLAT 2

La presse locale relate ce jour des incidents graves dont ont été victimes nos pompiers et policiers roubaisiens ce 21 février 2017 dans le quartier de l’Alma.
Ce même quartier où il y a 2 ans, la voiture d’élus du groupe Roubaix Bleu Marine avait été caillassée, son pare-brise explosé pour une raison inconnue.
Incident qui avait entraîné à l’époque suspicion et railleries de la part de nos opposants.

Des faits similaires sont déjà survenus dans d’autres quartiers de Roubaix.
Selon le ministre de la Ville Patrick Kanner(PS) il existe en France des quartiers qui sont des zones de non-droit.
Assurément, le quartier de l’Alma en fait partie.


MORT AUX PAUVRES!!

Astrid LEPLAT 2

Mort aux pauvres !! Tel est le credo de cette Droite décomplexée, tant au niveau National qu’au niveau Local.

J’assistais ce 7 février 2017 au premier Conseil d’Administration du CCAS de l’année. À l’ordre du jour : rapport d’orientation budgétaire pour 2017. Et une très mauvaise nouvelle.

Mr le maire et son 1er adjoint exigent du CCAS une réduction de 8 % sur les dépenses de fonctionnement. Contraction de 8 % pouvant s’étaler sur 3 ans… Ces messieurs sont trop bons!

À ROUBAIX, les indicateurs de pauvreté sont extrêmement mauvais, ce qui en fait la plus pauvre de France. L’État nous accorde donc une dotation spécifique : la DSU (dotation de solidarité urbaine). Pour 2017, cette DSU est en forte hausse et se monte à 41,263 millions d’euros (soit 3,5 millions d’euros de plus qu’en 2016).

Triste constat : ROUBAIX est riche de sa pauvreté.

Alors même que la Ville ne maîtrise pas ses dépenses de fonctionnement (avec une hausse prévue pour 2017 de 2,2 %), elle exige du Centre Communal d’ACTION SOCIALE une baisse de 8 %. Alors même que les effectifs du CCAS tournent à flux tendu, il va leur être demandé un effort supplémentaire insupportable.


Expression politique RoubaixXL de Février.

Sortons de l'impérialisme FOOT.

magxxl

La presse évoque fréquemment des faits concernants des incidents répétés dans les clubs de football roubaisiens.
Une question fondamentale s'impose.
Cette activité doit-elle continuer à bénéficier de la majorité des subventions sportives municipales ?
Le RBM/FN répond avec fermeté NON.
Force est de constater en effet que la triste réalité du foot-spectacle, c'est l'image de gladiateurs milliardaires des temps modernes sans foi ni loi, médiatisés à l'extrême, au travers desquels on fait la promotion d'une réussite sulfureuse faite de fric, de débauche et de bling bling.
Bien loin des valeurs du sport telles qu'on devrait les promouvoir auprès des jeunes Roubaisiens.
Le sport doit participer à l'éducation responsable et citoyenne.
Le groupe RBM/FN veut une répartition plus équilibrée des moyens mis à la disposition des associations sportives.
Il faut mettre fin à la gabegie financière que représente le soutien à ces clubs de foot qui sont sources de conflits permanents, d'insatisfaction chronique, de jalousie et de vengeances qui portent préjudice à l'image du sport.
Moins de foot.
Plus de rugby, boxe, cyclisme, escrime, natation, volley, hand, etc.


Expression politique RoubaixXL de Janvier.

Le temps des voeux.

magxxl

Si le peuple vote contre le gouvernement, il faut dissoudre le peuple."(B.Brecht).
Ni Sarkozy, ni Hollande n'ont réussi à le faire et aucun gouvernement ne le fera.
Les Français démontrent leur résistance à chaque élection présidentielle.

L'année 2016 s'est achevée sur la note déplorable d'un président qui décide de ne pas se battre pour un nouveau mandat et laisse tous ses lieutenants se confronter, plus à perte qu'à profit , dans l'arène des primaires.
On assiste déjà au débat d'une foultitude de candidats tristement risibles qui excluent la Gauche du débat national.

Ainsi, les candidats pour la présidentielle 2017 sont quasiment désignés et l'enjeu est clair.
Un candidat favorable à l'accentuation des risques d'une France dans la tourmente ultra libérale et une candidate qui propose de repenser une France libre, maitresse de son destin, souverainiste et protectrice.
Le Rassemblement Bleu Marine-Front National soutiendra la candidate qui défend la souveraineté de la France.
Mais c'est le peuple responsable qui exprimera son choix en 2017.
Quoiqu'il en soit, nous continuerons notre travail auprès des Roubaisiens en défendant leurs intérêts
A tous les Roubaisiens responsables nous présentons nos voeux de santé, de bonheur et une belle année 2017.


Notre Liberté menacée.

Astrid LEPLAT 2

À Roubaix, notre Liberté est menacée.

Ce 21 décembre 2016, la presse évoque la situation de cette compagnie de théâtre roubaisien située dans le quartier de la Mackellerie.
À plusieurs reprises depuis fin 2015, le théâtre Tous Azimuts a subi des menaces, des pressions et intimidations.
De la part d’extrémistes, d’intégristes...
Voitures incendiées devant leurs locaux, tentatives d’intimidation et violences envers des femmes, propos tendancieux ont installé un climat de peur et d’insécurité, incompatibles avec la création artistique.
Nous assistons aux effets pervers de la chasse au clientélisme et du communautarisme.
Commencerait-on à ROUBAIX à subir la Charia que certains islamistes radicaux veulent imposer aux Occidentaux ?

J’exprime mon plus vif soutien à l’équipe du théâtre Tous Azimuts, au service des citoyens roubaisiens.

Au nom du Front National, je rappelle qu’en France, seules s’appliquent les lois de la République et qu’aucune loi religieuse ne peut s’y substituer.
Le théâtre fait partie de notre patrimoine culturel.

Au nom du groupe Roubaix Bleu Marine, je sollicite le soutien de Mr Delbar, Maire de Roubaix, pour qu’une solution de relogement du théâtre soit trouvée et qu’en attendant, des mesures préventives de sécurité soient prises.

 Astrid LEPLAT
Conseillère régionale NPDCP
Conseillère municipale Roubaix

 


Expression politique RoubaixXL de novembre.

BRAVO !

magxxl

Ce 10 novembre, un Conseil Municipal exceptionnel s'est déroulé dans les magnifiques installations du nouveau Campus Gare pour voter à l'unanimité une délibération, aboutissement d'un accord entre la ville et l'université pour la construction de l'IUT.

Force est d'admettre que c'est grâce au maire actuel que cet accord a pu être conclu. La précédente municipalité PS, inconsciente des enjeux, avait failli faire capoter ce projet envié par d'autres villes.
Le bâtiment à "énergie positive" pourra accueillir 1800 étudiants supplémentaires.
Avec plus de 10.000 étudiants, Roubaix joue désormais un rôle régional essentiel pour la formation de la jeunesse.
Cette présence étudiante universitaire est un atout considérable pour l'image de la ville et de ses habitants. Les conditions se mettent en place pour avoir de l'optimisme en l'avenir.
Le FN-RBM s'associera toujours, sans sectarisme et par bon sens, à ce qui permet à la ville de retrouver du prestige.
Attention toutefois, la condition majeure de cette réussite est liée à la sécurité et l'harmonie dans la population. Exit donc délinquance, trafics, désoeuvrement et dérives communautaristes.

 

Bonnes fêtes et joyeux Noël à tous.

 


ROUBAIX : code de la route en banqueroute...

Astrid LEPLAT 2

Ce jeudi 17 novembre 2016, une piétonne imprudente était victime d’un accident de circulation. J’adresse à cette malheureuse jeune femme, hospitalisée dans un état critique, nos plus vifs encouragements pour une guérison sans séquelles. Chaque automobiliste peut involontairement être à l’origine d’un accident. Mais dans ce cas précis, la conductrice responsable n’était pas assurée, quelle inconscience !

Le 9 novembre 2016, un de mes collègues fut lui aussi victime d’un accident de circulation à Roubaix. Sorti indemne de cet accident mais une voiture bonne pour la casse et un délit de fuite pour l’autre conducteur au volant d’une voiture ... volée. Que des dégâts matériels, mais choc psychologique et tracasseries pour ce salarié, honnête contribuable.

Il semblerait qu’il existe un code de la route spécifique à Roubaix... Entre incivilités permanentes et mises en danger de la vie d’autrui, les infractions au code de la route sont nombreuses et connues de tous. Arrêts intempestifs d’automobilistes en pleine rue, stationnements en double file plutôt que d’accomplir un créneau, non-respect des priorités, stops et feux tricolores, excès de vitesse... Liste hélas non exhaustive. Un ex-élu de la majorité municipale twittait récemment : « Ah # roubaix... redécouvrir son code de la route... son “civisme”... vraiment aucun regret à en être parti !!! » s’attirant ainsi les foudres de la caste bien-pensante.

Le Front National dénonce cette délinquance routière particulièrement dangereuse, fruit de décennies de laxisme. Le groupe Roubaix Bleu Marine demande que des moyens supplémentaires soient alloués aux services de police, afin de réitérer chaque semaine des opérations de contrôles, à l’instar de l’opération d’envergure effectuée mi-octobre. Le groupe Roubaix Bleu Marine demande aussi que les incivilités soient punies par des travaux d’intérêts généraux. Seule une tolérance zéro et une répression exemplaire pourront venir à bout de cette spécificité roubaisienne.
STOP aux criminels de la route.

 

Astrid LEPLAT
Conseillère régionale NPDCP
Conseillère municipale Roubaix


Expression politique RoubaixXL de novembre 2016

magxxl

Mendicité ou esclavagisme ?

Un jugement récent du tribunal administratif annule l'arrêté municipal de 2015 interdisant la mendicité dans le centre-ville de Roubaix.
Cet arrêté visait principalement les Roms, nombreux à Roubaix, éparpillés dans des camps insalubres, des squats au détriment des voisins.
Cette communauté fait de la mendicité un "travail" légal pour tous ses membres inactifs.
Ainsi voit-on aux carrefours de la ville des femmes, des personnes âgées, des handicapés et surtout des enfants qui attendent et tendent la main pour recevoir la manne des passants.
Le jugement qui donne raison à la Ligue des Droits de l'Homme et aux mendiants adultes sensés être libres de leur choix de vie, semble avoir négligé la sécurité, l'éducation et l'avenir miséreux de ces enfants.
C'est le scandale qui s'affiche derrière un tel jugement inique.
Au nom d'un humanisme dévoyé, la LDH qui prétend défendre l'Humain et a assigné la ville sur ce sujet de la mendicité, porte un préjudice majeur au sort de ces enfants Roms qui devraient être à l'école plutôt que dans la rue.
Aux Roubaisiens qui, via leurs impôts, paieront les frais de condamnation et qui financent l'association LDH de juger.

Le Groupe Roubaix Bleu Marine
 


Intervention de Jean Pierre LEGRAND

sur le projet de reconstruction du siège de la MEL

 


Agressions ou incivilités ??

Astrid LEPLAT 2

Nous apprenons dans la presse quotidienne régionale que des incidents graves se sont produits ce week-end à Roubaix et Wattrelos.
Un contrôleur Transpole a été physiquement agressé samedi matin à Roubaix.
Un bus Transpole a été pris pour cible et a subi de violents jets de projectiles samedi soir à Wattrelos.

Le groupe Roubaix Bleu Marine apporte son soutien au contrôleur et au chauffeur de bus victimes de ces agressions, physiques et psychologiques, et leur souhaite un prompt rétablissement.

Là où la presse évoque des incivilités, nous évoquons des agressions et une grave insécurité.
Cette fâcheuse tendance du gouvernement et de la « Pravda » à minimiser les faits heurte profondément nos convictions.

Il y a un an, lors du pseudo Conseil Municipal commun de Roubaix-Tourcoing, était évoquée la question de police métropolitaine dans les transports en commun.
Idée intéressante mais Statu quo jusqu’à présent à Roubaix.
Les conducteurs et contrôleurs Transpole travaillent dans l’insécurité permanente.

Seul le Front National-Rassemblement Bleu Marine prévoit de mettre fin à l’angélisme et au laxisme ambiant en redonnant aux services de l’ordre et à la justice les moyens nécessaires pour accomplir leurs fonctions régaliennes.

 

Astrid LEPLAT
Conseillère régionale NPDCP
Conseillère municipale Roubaix


« Paroles, paroles, paroles... »

Astrid LEPLAT 2

Lors du Conseil Municipal de Roubaix ce 6 octobre 2016, notre groupe a déposé le vœu de signer la charte « Ma commune sans migrants » afin de marquer clairement l’opposition de notre ville au plan de répartition présenté par le gouvernement socialiste.

Sans surprise, entre Gauche hystérique et Droite molle, ce vœu fut rejeté par l’ensemble des LR-UDI-PS-EELV. Idéologie ou lâcheté ? Dangereuse politique de l’autruche...

Position pour le moins étonnante des élus LR qui trahissent ainsi leurs électeurs et le discours sarkozyste.

Les Roubaisiens doivent savoir que leurs élus de Gauche comme de Droite sont pour l’immigration massive qui gangrène notre pays et cautionnent la création de mini-Calais à travers tout le pays.

Seul Le Front National défend les intérêts du peuple. Le Front National continuera à défendre la France et tous les Français. C’est notre devoir.

Le groupe Roubaix Bleu Marine réitère sa demande auprès de Mr le maire Guillaume Delbar de s’opposer au plan gouvernemental d’accueil des migrants s’engager à ne verser aucune subvention aux associations caritatives accueillant des migrants en situation irrégulière s’engager à consulter les Roubaisiens sur leur volonté d’accueillir ou non des migrants à Roubaix.

Astrid LEPLAT
Conseillère régionale NPDCP
Conseillère municipale Roubaix

 


Expression politique RoubaixXL d'octobre 2016.

magxxl

Liberté, que signifie ton nom ?

On parle de Roubaix jusqu’en... Turquie !

Pour une mauvaise cause, hélas.
Cinq jeunes Roubaisiens sont accusés d’avoir violé une jeune touriste. Affaire très grave.
Eux affirment que la jeune fille mineure était consentante.
Est-ce moins grave si cette demoiselle a accepté d’être la partenaire sexuelle de 5 mâles en chaleur ?
En agissant ainsi, quels repères, quelles valeurs véhiculent ces jeunes, dont certains sont animateurs en centre social ? Tristes exemples.
En France, l’amoralité est-elle devenue un critère de notre liberté ?

Ceux qui ont lancé une cagnotte pour financer les frais de défense des jeunes accusés sont-ils aveugles ? 
Dans quel monde vivent-ils pour imaginer que nous serions prêts à soutenir leur démarche au nom de la solidarité ?
Cette cagnotte est un échec, nous nous en réjouissons.
Le séjour en prison et les déboires de touristes aux mœurs débridées sont mérités.
C’est une leçon exemplaire pour un comportement méprisable, inexcusable lié à une éducation ratée.
Nous y voyons les conséquences d’une caste d’amuseurs « libérés » (animateurs, artistes, politiques) dont l’absence de morale sert de référence à une jeunesse fragilisée. »


 Le Groupe Roubaix Bleu Marine

 


Communiqué de presse de Jean Pierre LEGRAND

Jean Pierre LEGRANDTolérance ZÉRO:

Nous apprenons dans la presse locale que 4 jeunes dealers ont été interpellés suite au triste constat de recrudescence d'incivilités et de vente de drogue à la gare de Roubaix, qui jouxte le nouveau Campus étudiants.
C'est le plus mauvais scénario que l'on pouvait craindre à Roubaix dans le cadre de son image de ville universitaire.

En effet, malgré un semblant de nettoyage de la zone en vue de l'implantation universitaire, les voyous sont revenus sur leur terrain de chasse pour répandre leurs produits illicites, entraînant des incivilités dans le quartier et recréant une "zone de non-droit".


Suite de l'expression politique RoubaixXL de septembre.

magxxl

Nous avons invité les lecteurs de RoubaixXL à nous rejoindre sur notre blog.

C’est dans une atmosphère de fin de règne que la France vit des épreuves redoutables qui sont en mesure de rompre une paix civile déjà relative.
Dans ces moments, il nous semble indispensable que les dirigeants soient très clairs sur leurs intentions, leurs objectifs et les moyens de les atteindre.
Les Français ont besoin de clarté.


La violence, notre lot quotidien !

Astrid LEPLAT 2

Cette dernière semaine, des faits divers extrêmement violents ont marqué l'esprit des Roubaisiens.

A Roubaix, les employés des différents bureaux de La Poste subissent au quotidien de multiples incivilités, justifiant qu'ils fassent valoir leur droit de retrait.
Le 17 août 2016, lors d'un braquage raté, un individu armé a physiquement menacé les employés du bureau des 3 Ponts.

Ce 19 août, c'est le magasin Brico Dépôt à Leers qui a été braqué.
Au moins 2 individus cagoulés et armés ont menacé le personnel, sous les yeux de clients choqués.
A-t-on affaire à de petites racailles ou à du grand banditisme?
Espérons que l'enquête policière nous le dise...

Alors même que le 1er ministre Valls nous demande à nous, Francais, d'apprendre à vivre au quotidien avec la peur des attentats, nous devons en plus subir des actes de violence de gravité grandissante.
Comment vivre sereinement dans ces conditions ?
Quelle France laissons-nous aux jeunes générations ?

Au nom du groupe FN-RBM Roubaix Bleu Marine, j’adresse mon plus vif soutien aux employés de La Poste et de Brico Dépôt ainsi qu’à leurs clients.

L’État devrait faire face à ses responsabilités et ne pas abandonner les élus et les citoyens à leurs difficultés.

Depuis des années, le Front National demande que les effectifs des forces de l’ordre soient revus à la hausse, afin de mieux lutter contre ces bandits.
Le Front National exige aussi que la justice mette fin à un laxisme insupportable et applique la Loi en infligeant des peines exemplaires et dissuasives.
Enfin, de nouvelles prisons permettraient de mettre hors d’état de nuire un nombre certain de ces malfrats. Mais évidemment, des prisons qui ne soient pas des clubs de vacances…
D’ailleurs, pourquoi ne pas envisager une nouvelle prison à Roubaix, en lieu et place des nombreuses friches industrielles ?

Astrid LEPLAT
Conseillère régionale NPDCP
Conseillère municipale Roubaix


Quid de la Laïcité ??

Astrid LEPLAT 2

Le ramadan est terminé.
Ce matin, à l’occasion de l’Aïd-el-Fitr, plusieurs milliers de fidèles musulmans étaient attendus pour prier dans le parc du Brondeloire.
Parc public appartenant à la ville de Roubaix.
Quid de la Laïcité, valeur de notre République ??

Depuis plusieurs années, ce parc est mis à la disposition d’une association communautaire.
Ce pied de nez à la laïcité avait débuté sous l’ère Vandierendonck-Dubois avec la mise à disposition du Parc des Sports puis du parc public Brondeloire et continue en Delbarie.
Le clientélisme fonctionne de manière transversale.
D’un côté, il y a une démonstration de « force » de l’association organisatrice pour tenter de démontrer aux élus qu’ils contrôlent le fantasme du « vote musulman »...
Et de l’autre, la lâcheté politique des élus(es) incapables d’imposer, en plus de leur obligation de garantir l’ordre public, la laïcité sur le domaine public.

Alors que l’islam prône plutôt la discrétion, on peut s’interroger sur ce phénomène étrange que de vouloir pratiquer sa religion de manière collective (ruptures de jeûne, prières dont celles de l’Aïd…) et dans l’espace public.
Surtout que, par définition, un parc public est considéré comme « impur » puisque les chiens voire les humains y font leurs besoins... Ce qui est incompatible, logiquement, avec l’obligation de pureté du corps (les ablutions avant chaque prière) et d’esprit prônée par l’islam.

Le Front National dénonce cette démarche politico-religieuse et le communautarisme.
Vivre sa religion doit se pratiquer dans la sphère privée.
En tant qu’élue Roubaix Bleu Marine, je demande instamment à Monsieur Delbar, maire de Roubaix, de faire respecter la laïcité et de ne plus offrir de terrains relevant de l’espace public à toute association communautariste.

Je le répète : entre électoralisme et raison, il faut choisir.

 

Astrid LEPLAT
Conseillère régionale NPDCP
Conseillère municipale Roubaix


À Roubaix le Front National mis en quarantaine par certains journalistes de Nord Eclair - La Voix du Nord.

muet

Lors du dernier conseil municipal de Roubaix, le groupe Roubaix Bleu Marine est intervenu une dizaine de fois.
Les journalistes présents en ont tiré 2 Tweets d’humeur ou d’humour comme on voudra.
Pourtant ils ont assisté à quelque chose de rare durant cette assemblée ;
une motion présentée par les élus du Front National n’a pas fait l’objet de vote abstentionniste ou contre.
En conséquence, cette motion qui a obtenu un vote favorable des élus frontistes a été officiellement adoptée.
Ce phénomène assez rare aurait dû faire écho dans des oreilles journalistiques attentives.
Ça n’a pas été le cas puisque leurs journaux sont restés muets sur le sujet.
Volontaire ou pas, cet ostracisme envers les propositions constructives des élus du FN ?

Trouvez ci-dessous la motion de notre groupe adoptée par le conseil municipal de Roubaix :

 

 

Conseil municipal de Roubaix
Séance du 9 juin 2016
----------
Motion déposée par le groupe
Front National – Roubaix Bleu Marine

Création d’un pôle aquatique sur la zone de l’UNION

Le conseil municipal de Roubaix,réuni en séance, sollicite Mr le maire Guillaume Delbar pour défendre et porter le projet d'un complexe aquatique dans la zone de l'Union, tant au niveau de la MEL que de la Région Nord-Pas-de-Calais-Picardie.

Les élus municipaux de Roubaix, Tourcoing et Wattrelos s'interrogent régulièrement sur l'avenir de la zone de l'Union.

Cette Zone d'activité tarde à se remplir et les objectifs fixés à l'origine du projet sont en décalage considérable avec la réalité.
Il fut un temps où une immense enseigne annonçait 8000 emplois prévus sur le site. Un immense espoir sur lequel il aura fallu déchanter au fil des mois et des années.
Ce que l’on constate aujourd’hui, c’est que la plupart des structures qui ont investi ou entouré le site n’ont guère créé d’emplois pour les autochtones, mais ont déplacé ceux de la métropole et que les emplois déplacés n’ont guère eu d’impact sur l’image et l’économie des villes concernées.
Il reste d’immenses terrains à investir dont une bonne partie est occupée par KIPSTA qui les utilise pour des activités sportives.
Après les différents échecs d’implantation, le dernier projet étant celui de la cité judiciaire (récupéré par Lille et La Madeleine), les municipalités concernées Roubaix et Tourcoing verraient avec satisfaction des implantations relatives au sport. On évoque en particulier une aréna sans en définir précisément les lignes.

Reprenant l’idée évoquée par le président de la Métropole Européenne de Lille de voir l’éclosion d’une piscine olympique dans la métropole, notre groupe RBM/FN propose que les maires des 3 villes Roubaix, Tourcoing et Wattrelos, toutes les 3 impliquées dans la zone de l’Union, s’organisent pour rebondir sur l’idée évoquée par le président de la MEL.
En effet, en partant des points forts de la situation, des atouts du site de l’Union et de l’urgente nécessité de ne pas en faire un secteur de friches et d’occupation anarchique, nous suggérons la création d’un complexe aquatique composé :
- d’un bassin olympique pouvant accueillir des épreuves nationales et internationales de natation, ainsi que des entrainements ouverts à tout public
des bassins d’apprentissages, une fosse de plongée, des bassins ludiques de loisir
des plages ouvertes sur le canal, future trame bleue de la métropole.
 on pourrait ajouter à cela la possibilité d’une présence commerciale de services dédiés, exclusivement tournée vers les soins corporels, le bien-être et la santé.

En tout, un projet ambitieux, une sorte d’Aquaboulevard aux normes des capacités locales dont l’objectif principal sera d’attirer une large population des classes moyennes métropolitaines en pensant au rayonnement sur la Belgique voisine.
La conception, le financement et la gestion seraient confiés à une structure publique/privée comme il en existe déjà dans la métropole ou peut-être à copier sur l’organisation de nos voisins européens dans ce domaine. (le groupe KIPSTA ou sa maison mère pourraient être sollicités dans le cadre d’un tel projet)

Nous avons des atouts incontestables pour donner sens à ce projet :
- Il y a de la place à l’Union
- La zone de l’Union est directement reliée à tous les moyens de transports utilisables dans la métropole (voies rapides, métro/bus/tram, vélo etc…)
- Elle est au centre de 3 villes dont l’ensemble représente + de 230 000 habitants
- Il y a une forte présence d’étudiants à Roubaix et à Tourcoing (citons en en particulier le nouveau campus gare à proximité)
- Tourcoing a abandonné son projet de piscine olympique au profit de l’IMA
- Tourcoing a connu une forte implication en sport de natation, Roubaix n’est pas en reste.
- 1 acteur privé mondial tourné vers le sport KIPSTA est déjà présent sur la zone.
- La zone de l’Union en retard sur ses objectifs a un besoin urgent de développer de l’emploi.
- Les critères d’emploi ouverts par les activités seraient larges et ouverts à tous.

 
A l’image des grandes villes du nord de l’Europe, notre agglomération doit se doter de grands complexes aquatiques, pas seulement pour apprendre à nager.
Avant de laisser la place au rêve, à l’imagination et aux propositions complémentaires, je conclus très brièvement qu’il faut profiter de la présence de 3 maires poids lourds (au sens politique du terme) dans les institutions locales, régionales et même nationales pour porter ce projet qui peut devenir un moteur essentiel pour l’attractivité des villes concernées.

Le groupe Roubaix Bleu Marine.


Intervention d'Astrid LEPLAT sur le festival des cultures urbaines en conseil municipal de Roubaix.

 Si la vidéo ne fonctionne pas, vous pouvez la visualiser sur Dailymotion: http://dai.ly/x4g4w0w


Intervention de Jean Pierre LEGRAND sur la réserve citoyenne en conseil municipal de Roubaix.

 Si la vidéo ne fonctionne pas, vous pouvez la visualiser sur Dailymotion: http://dai.ly/x4fsydf


Qui ne dit mot, consent.

Astrid LEPLAT 2

Plusieurs polémiques concernant des mosquées de Roubaix ont récemment agité les réseaux sociaux.

En mai 2015, le cheikh saoudien Mohammed Ramzan al-Hajiri, prédicateur salafiste et interdit de séjour en France car dangereux, était intervenu dans la mosquée du Pile pour un "séminaire " auquel avaient participé quelque 1500 personnes.

Le 28 mars 2016, le très controversé Imam salafiste de Brest, Rachid Abou Houdeyfa, prêcheur radical fut l'invité de la mosquée Arrahma des Trois Ponts.

Cette semaine, c'est de nouveau le cheikh Mohammed Ramzan al-Hajiri qui réintervient à Roubaix en diffusant un prêche en arabe par téléphone.
Ce prédicateur n'hésite pas à diffuser sa haine de l'Occident et considère les non-musulmans comme des mécréants.

Le groupe Front National Roubaix Bleu Marine s'étonne du silence assourdissant de Monsieur le Maire Guillaume Delbar, premier magistrat de la ville.
La mairie de Roubaix, si prompte à communiquer pour faire le buzz, n'a pas émis le moindre communiqué ni condamné ces agissements.
Par peur sans doute, de froisser de potentiels électeurs...
Entre électoralisme et raison, il faut choisir.

Le groupe Front National Roubaix Bleu Marine condamne avec fermeté les agissements radicaux de ces mosquées et dénonce les risques liés à la radicalisation islamiste.
Le Front national propose depuis plusieurs années des mesures pour combattre le radicalisme islamiste : expulsion des imams étrangers radicaux, fermeture des mosquées salafistes, obligation de prêcher en français.

 

Astrid LEPLAT
Conseillère régionale NPDCP
Conseillère municipale Roubaix


Expression politique RoubaixXL de juin 2016

magxxl

A semer le laxisme, on récolte l'anarchie.

L'été arrive, les journées s'allongent et les Roubaisiens veulent en profiter.
Le parc Barbieux est une destination privilégiée. Il fait l'objet d'une rénovation prestigieuse.
Le budget total consacré sera de 10 millions d'euros à l'achèvement des travaux, supporté par la Ville et la MEL.
Le premier tiers de cette rénovation est achevé.
Malheureusement, des individus perturbateurs, des "loubards" ont investi les lieux pour vandaliser le système de fonctionnement de la cascade, du matériel de chantier et pour circuler sans vergogne avec des motocross/quads sur les pelouses ou les chemins, au détriment de la sécurité des promeneurs et de la qualité de l'environnement.
A ce rythme, les "loubards" pourront bientôt avoir pignon sur rue (sur Parc!) comme dans certains quartiers de la ville ou personne n'ose plus intervenir.
Malgré les engagements des élus et les atermoiements de l'adjointe à la sécurité adepte de la "tolérance zéro", rien n'a été prévu pour la sécurité et la tranquillité dans le parc .
Nous affirmons que la sécurité est la première des libertés et qu'il faut combattre sans relâche TOUTE la délinquance roubaisienne.

Le Groupe Roubaix Bleu Marine
Expression politique RoubaixXL de juin 2016

 


Communiqué de presse de Jean Pierre LEGRAND

Jean Pierre LEGRANDLA GRANDE HYPOCRISIE

Le groupe Roubaix Bleu Marine affirme que la démocratie participative, leitmotiv des responsables politiques de nos villes de « gauche » ou de « droite » est un leurre.
L’exemple de Roubaix est le plus criant car la classe politique a toujours prétendu associer les habitants au devenir de la ville.

En plus des Comités de quartier (associations 1901), des Conseils de quartiers (loi 2002) et des conseils citoyens (loi 2014), on voit poindre au Pile un groupe d’un nouveau genre : la Table de Quartier. Cette dernière « émergence » portée par l’ANRJ et l’université populaire citoyenne est soutenue par des politiques de Gauche qui préparent déjà leur campagne de reconquête.

Cette gauche qui gérait la ville n’a jamais réellement répondu aux souhaits des populations à tel point que la ville s’est enfoncée dans la pauvreté, la misère, le désœuvrement et glisse vers une société de coutumes non européennes.
Dans le cadre des rénovations urbaines, la vérité c’est que pour moult raisons et en particulier celui de l’urgence du PLU, ce sont des cabinets d’études venus d’ailleurs qui continueront à définir les cadres et les projets d’urbanisation...
L’exemple du quartier du Pile est significatif de la réalité du « cause toujours ».
Vu le cafouillage, on pourrait bien connaître à Roubaix des « nuits debout » ou des démonstrations de « zadistes » !

Au Front National - Rassemblement Bleu Marine nous sommes pragmatiques et nous pensons qu’il est nécessaire d’arrêter de jouer avec les « fausses » idées démocratiques, qu’il est temps de redonner force au vote citoyen et aux élus, que ces derniers doivent arrêter de gérer par le clientélisme, mais seulement agir dans l’intérêt de leur ville pour qu’elle retrouve éclat et dynamisme.
De notre point de vue, le référendum est le meilleur moyen pour donner de la voix aux citoyens en dehors des élections.

Jean Pierre LEGRAND
Conseiller à la MEL
Conseiller municipal Roubaix

 


Communiqué de presse d'Astrid LEPLAT

Astrid LEPLAT 2

Le parc Barbieux, parc de tous les dangers.

Ce joyau roubaisien bénéficie d’une rénovation remarquablement réussie.
La première partie du chantier s’est achevée il y a quelques mois.
Lors de la présentation du projet, nous, élus du groupe Roubaix Bleu Marine, avions déjà émis une réserve quant à la pérennité de cette rénovation si rien n’était entrepris pour améliorer la sécurité dans le parc.

Avec l’arrivée des beaux jours, nombreux sont les promeneurs à vouloir profiter de cet écrin de verdure. De jeunes enfants roulent dans les allées, des mamans avec leurs poussettes, des sportifs... Tous voudraient se balader en toute quiétude.

Que nenni...c’est sans compter une certaine jeunesse...
Racaille, loubards ou délinquants s’en donnent à cœur joie pour saccager ce parc.
2 roues BarbieuxRodéos en quad ou motocross sont quasi journaliers, de l’aveu même des habitués.
Acte de vandalisme gratuit fin avril, le local technique a été forcé et le système hydraulique tout neuf détruit.
Le week-end dernier, c’est un engin de chantier qui a été vandalisé et envoyé au fond de l’eau.

Nous dénonçons la dangerosité de cette racaille qui agit en toute impunité.
Le système de vidéo surveillance ne paraît d’aucune efficacité.
Que risquent ces délinquants ? Une tapette sur les doigts ?? Un rappel à la LOI ???

Qu’attend la majorité municipale LR-UDI pour agir ?
Qu’il y ait un accident grave ? Voire un mort ??
Il y a quelques années, des jeunes gens recrutés en emploi aidé assuraient un minimum de médiation et de surveillance.

Nous espérons que Monsieur le Maire a sollicité l’État dans le cadre du Fonds interministériel 2016 de prévention de la délinquance.
Nous demandons que le budget alloué à la sécurité soit prioritaire et que soit créée de toute urgence une unité de police montée spécifiquement affectée au Parc Barbieux.
En attendant, nous demandons que des agents de la police municipale patrouillent dans le parc pour assurer la sécurité de tous.

 

Astrid LEPLAT
Conseillère régionale NPDCP
Conseillère municipale Roubaix


Communiqué de presse de Jean Pierre LEGRAND

Réaction pour faire suite à l'article : "la manifestation contre l’école Sainte-Bernadette mobilise une cinquantaine de personnes."

Jean Pierre LEGRAND

L’affaire de l’école Sainte Bernadette révèle une fois de plus la grande difficulté du vivre ensemble.

Au départ une plainte d’une maman qui considère que son enfant est sujet de brimades à l’école. Elle porte plainte, sans succès auprès du parquet. Qu’à cela ne tienne, elle remue ciel et terre et se rapproche du MRAP pour médiatiser et donner du poids à son action.

Ainsi, elle donne à l’« affaire » un tournant politique ; faire accuser de racisme une école catholique qui prendrait en grippe les enfants issus de familles musulmanes.
Difficile d’entrer dans un débat sans connaître les tenants et les aboutissants.
Curieux tout de même qu’après le MRAP on fasse intervenir Monsieur Gacem, membre de l’équipe municipale, proche des milieux musulmans, mais en aucun cas chargé des problèmes d’éducation dans les écoles roubaisiennes.
S’il eut fallu demander un avis au sein de la majorité municipale, c’est celui de Mme Afane-Kimbaboula qui aurait dû être requis puisqu’elle est chargée de l’éducation.

En ce qui nous concerne, nous sommes indignés par ce genre de procédé qui consiste à mettre en cause un mode d’éducation scolaire délivré par une école qui a pignon sur rue de puis plus de 20 ans. L’École qui a besoin de sérénité n’a pas besoin de ce genre d’affaire qui tente d’amener un trouble évident dans sa gouvernance.

Si une personne se plaint des méthodes d’éducation, qu’elle change ses enfants d’établissement et s’adresse à une autre école.

Jean Pierre LEGRAND
Conseiller à la MEL
Conseiller municipal Roubaix

 Lien vers l'article dans Nord Éclair sur. nordeclair.fr


Le 1er 2016, les ch'tis patriotes étaient en force à Paris pour fêter Jeanne d'Arc et les travailleurs.
Très beau 1er mai du Front National à Paris, qui même dans une nouvelle version, ne déroge pas aux traditions : Hommage à Jeanne D'Arc, symbole de résistance, et un très beau banquet patriotique et populaire.Une fête très réussie, dans la joie et la bonne humeur, clôturée par un discours de notre présidente Marine Le Pen.

Voir les photos


Expression politique RoubaixXL de mai 2016

magxxl

 

Parce que nous exprimons des réserves sur les constructions ou les extensions de mosquées à Roubaix nous sommes taxés d’islamophobie.
Nous considérons qu’avoir la Foi est parfaitement honorable et nous respectons toutes les religions, mais pensons qu’aucune religion ne peut imposer ses règles et se substituer à la foi laïque et républicaine. Nous ne sommes pas hostile à l’Islam, mais à ses extrémismes qui influent sur notre mode de vie et qui conduisent à l’islam radical.
En conseil municipal, le maire nous reproche des réflexes pavloviens et M Gacem conseiller municipal s’interroge sur ce que nous avons contre l’islam. Le débat municipal s’est immédiatement achevé sous les quolibets quand nous avons posé la question de la place de la femme dans cette religion lorsque celle-ci est pratiquée selon les coutumes salafistes.
Récemment le Premier ministre a (enfin) reconnu que » le salafisme est en train de gagner la bataille de l’islam en France » et que » le voile est un asservissement de la femme ».
Ces réflexions nous autorisent à penser que le voile trop répandu à Roubaix n’est ni un signe d’intégration ni un signe de liberté et qu’il nuit à notre identité.
A qui la faute ?

Comme beaucoup de nos lecteurs le savent, l’expression de l’opposition est réglementée dans la revue municipale et nous faisons toujours un effort de concision pour nos articles.
Mais comme le sujet de l’Islam est particulièrement sensible et qu’il autorise nos adversaires à nous traiter de « racistes » quand nous l’abordons avec nos constats de bon sens, nous tenons à rapporter une phrase prononcée par Chadhortt Djavann lorsqu’elle s’est exprimée avec force et conviction au Grand Journal de Canal + le 6 juin 2015.
Chadhort Djavann est un exemple d’intégration parfaitement réussie.
Elle est née en 1967 en Iran, a vécu la révolution islamique et en a subi la régression : élevée dans la lecture des grands auteurs français, elle a été contrainte d’arrêter pour étudier le Coran et forcée à se voiler. Elle a pu rejoindre la France en 1993, sans être francophone. Aujourd’hui, c’est une romancière, essayiste en langue française et elle a adopté la nationalité française.
La phrase qu’elle a prononcée est sans ambiguïté ;
« le voile, c’est dire aux femmes, vous êtes des sous-hommes »
Ce jugement est sans équivoque et il est d’une incroyable puissance puisqu’il émane d’une personnalité qui a vécu cette soumission.

Le Groupe Roubaix Bleu Marine
Expression politique RoubaixXL de mai 2016

 


Communiqué de presse de Jean Pierre LEGRAND

Jean Pierre LEGRANDCommuniqué de presse

À lire l’article « la mairie de Roubaix à l’écoute des riverains du quai de Bordeaux », on tombe des nues en lisant la réponse des représentants municipaux Mlle Connell, Messieurs Delbar et Deroi   qui prétendent être allés au bout de ce qui était en leur pouvoir pour déloger le camp de Roms, devenu une verrue mettant à mal la « requalification du front de canal » qui est une préoccupation municipale.
Qu’en serait-il si un camp s’installait sur les pelouses du parc Barbieux ou dans les jardins de la préfecture à Lille ?
Nous croyons plutôt que les responsables municipaux ne s’intéressent guère au secteur concerné qui n’entre pas dans leurs priorités.
Pourtant l’évacuation des ROMS de ce secteur devrait être considérée comme prioritaire étant donné la qualification de cette zone ; il est inadmissible et inconcevable que le préfet n’agisse pas.
Est-ce qu’il existe un arrêté municipal interdisant le nomadisme en bordure du Canal ?
Est-ce qu’il faut mobiliser tous les résidents du secteur pour obtenir gain de cause auprès de la préfecture ?
Est-ce que le préfet est venu sur les lieux pour se rendre compte ?
Est-ce qu’une fois de plus, l’Etat refuse d’assumer ses responsabilités ?
Roubaix doit-elle rester contre son gré le parent pauvre de la Métropole Européenne de Lille ?
Les réponses à ces questions intéressent beaucoup les Roubaisiens que nous sommes.

Le groupe Roubaix Bleu Marine assure de son soutien tous les habitants de ce quartier qui subissent le quotidien et vivent un enfer.

Le groupe Roubaix Bleu Marine demande à ce que toutes les mesures préfectorales et municipales soient prises pour l’évacuation du camp et des squats Rom.

Jean Pierre LEGRAND
Conseiller à la MEL
Conseiller municipal Roubaix

 


Reunion11avrilFN59 1 REDReunion11avrilFN59 2 RED Reunion11avrilFN59 3 RED Reunion11avrilFN59 4 RED

Ce lundi 11 avril 2016, les élus Roubaix Bleu Marine étaient heureux d'accueillir Mr Sébastien Chenu, nouveau secrétaire départemental de la Fédération Nord du Front National.
Sympathisants et militants des 7ème et 8ème circonscriptions sont venus nombreux  pour l'écouter.
2017 sera une année déterminante pour le Front National.
Travail,pédagogie et détermination seront les clefs du succès.
Rassembler, s'investir et GAGNER!

Tous derrière Marine Le Pen, notre Présidente!!

Reunion11avrilFN59 5 REDReunion11avrilFN59 6 RED Reunion11avrilFN59 8 RED

Sébastien CHENU à la tête de la Fédération FN du Nord.

Sébastien Chenu a rejoint la Fédération FN du Nord.


Communiqué de presse de Jean Pierre LEGRAND
Réaction pour faire suite à l'article : "la mairie à l'écoute des riverains du quai de Bordeaux"

Jean Pierre LEGRANDCanal ; tous concernés.

Il n'y a pas que les riverains des quais de Bordeaux, de Marseille, de Rouen et des autres qui ont à se plaindre auprès de la Mairie pour la tenue des abords du canal.

Toute la partie du canal de Roubaix qui traverse les quartiers Nord et qui se prolonge jusqu’en Belgique doit être l’objet de la plus grande attention de la part des édiles roubaisiens.
L’image qu’il présente aujourd’hui n’est pas celle qu’il devrait incarner; futur poumon vert de Roubaix, zone à privilégier pour sa qualité environnementale.

Actuellement il rassemble tous les aspects les plus dégradants de la ville : populations miséreuses, désœuvrées et errantes à l’image des ROMS qui s’y sont installés, dépotoirs à ciel ouvert, vols et vandalismes, sentiment d’insécurité et puis beaucoup de barrières, de bornes de béton et des chemins de halage bien mal entretenus.

Nous ne croyons pas aux arguments de la municipalité qui prétend avoir tout fait pour le secteur.

Nous caressons souvent le rêve de pouvoir se balader en toute tranquillité le long des berges bien aménagées d’un canal vivant, avec quelques zones de logements qui séduiraient les classes moyennes qui travaillent à Roubaix mais qui refusent d’y habiter pour les raisons que chacun connait.

On aimerait faire du canotage, on aimerait voir des bateaux de touristes fluviaux installés le long de quais accueillants, on aimerait un petit port, on aimerait des guinguettes, des jeux pour les enfants, des parcs ouverts pour tous et plein de gens heureux.
Il est grand temps de commencer à imaginer l’avenir des berges du canal car c’est un atout majeur de l’avenir attractif de Roubaix.

C’est le moyen de redonner un certain équilibre dans la répartition des couches sociales roubaisiennes et une certaine harmonie dans le développement futur de la ville.
Evidemment, il faudrait que la municipalité ait l’ambition de faire du secteur un pôle de développement dans un environnement de qualité : c’est dans les textes, pas assez dans les têtes.

Les Roubaisiens ont créé le parc Barbieux et son environnement.
Se sentent-ils aujourd’hui capables de penser de la même façon l’avenir de leur canal et de se battre pour y arriver ?

Jean Pierre LEGRAND
Conseiller à la MEL
Conseiller municipal Roubaix

 


Cause toujours...

magxxl

Le RBM/FN est  intervenu 2 fois en Conseil Municipal pour signaler que, contrairement à la loi, les conseils citoyens ne participeront pas à l'élaboration des projets du Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU).
On nous a fait comprendre que l'urgence imposait de transgresser la loi sur la démocratie participative.
Nous pensons plutôt que, pour nos responsables politiques, le peuple est incapable d'avoir des idées  et qu'il est préférable de confier l'avenir de la cité à des élites spécialisées sans attache territoriale.

Nous en concluons que les conseils citoyens ne sont qu'un leurre de démocratie.
Plus de 300 personnes s'y sont inscrites. Aucune d'entre elles n'a reçu le volet territorial de Roubaix du NPNRU, base de toute concertation.
Combien seront-elles encore quand elles comprendront que leur seule prérogative est "cause toujours" !!

Au FN nous pensons que les Français ont du bon sens et qu'il serait sage parfois de les écouter.
C'est la raison pour laquelle nous serions  favorables à des consultations sous forme de référendum. L'exemple de notre voisin suisse illustre parfaitement la réussite de cette méthode de vraie démocratie.

 
Le Groupe Roubaix Bleu Marine
Expression politique RoubaixXL d'avril 2016


Communiqué de presse d'Astrid LEPLAT

 

Astrid LEPLAT 2

À Roubaix, en mai 2015, le cheikh saoudien Mohammed Ramzan al-Hajiri, prédicateur salafiste et interdit de séjour en France car dangereux, était intervenu dans une mosquée du Pile pour un « séminaire » auquel ont participé quelque 1500 personnes.

Ce 28 mars 2016, le très controversé Imam salafiste de Brest Rachid Abou Houdeyfa, prêcheur radical était l’invité de la mosquée Arrahma des Trois Ponts.
Mosquée, qui sur sa page Facebook, ne supprime pas les commentaires faisant l’apologie du terrorisme.
Les propos de cet Imam heurtent notre bon sens, notre culture et notre manière de vivre : « Allah transforme soit en porc, soit en singe ceux qui écoutent de la musique », « la musique est une créature du Diable », « Si la femme sort sans honneur (sans voile), qu’elle ne s’étonne pas que les hommes abusent de cette femme-là. »

Le professeur d’université Gilles Kepel rappelle que Roubaix a été il y a 20 ans le berceau du djihadisme et que Roubaix reste un des axes de pénétration du salafisme.
Une demi-douzaine de jeunes roubaisiens seraient morts en Syrie.
Morts pour le djihad, morts à cause de l’islam radical.

Le Front National dénonce depuis de nombreuses années les risques liés à la radicalisation islamiste et malheureusement, les nombreux attentats de ces derniers mois nous donnent raison.
À la suite de l’attaque terroriste en janvier 2015, le Front National-Rassemblement Bleu Marine a proposé des mesures pour combattre le terrorisme islamiste (l’expulsion d’imams étrangers radicaux, la fermeture de mosquées salafistes...).
Nous refusons ce qui divise et fracture la communauté nationale et nous combattons le communautarisme qui est un ferment de division et d’intolérance, et qui heurte notre manière de vivre.
Nous ne sommes pas hostiles à l’Islam, mais à ses extrémismes qui influent sur notre mode de vie et qui conduisent à l’islamisme radical.

Le groupe ROUBAIX bleu marine continuera à dénoncer l'islamisme radical et à se battre contre l’implantation de mosquées tant que l’ensemble des responsables de cette obédience ne feront pas le ménage dans leurs rangs.
Nous sommes convaincus que de nombreux musulmans le comprennent et s’accordent avec notre position.

 

Astrid LEPLAT
Conseillère régionale NPDCP
Conseillère municipale Roubaix


Communiqué de presse d'Astrid LEPLAT

Quand le Rap dérape...

Astrid LEPLAT 2

Nous apprenons par la presse que Madame Élizéon, préfète déléguée à l'égalité des chances du Nord  est venue à la rencontre des jeunes dans le quartier du Pile à Roubaix.
Le but d'échanger sur le thème du racisme et de l'antisémitisme est louable .

Le fait de faire intervenir l'association Da-mas l'est nettement moins et nous interpelle.
Cette association roubaisienne de Hip-hop avait, en août 2015, fait la promotion du rappeur Médine dans le cadre de l'opération "Nos quartiers d'été".

Nous ne souhaitons pas nous poser en censeurs en matière de culture, mais les paroles plus que litigieuses de ce rappeur sont contraires aux valeurs de notre République.
Dans le texte, je cite :
"Crucifions les laïcards comme à Golgotha"
"Le polygame vaut bien mieux que l'ami Strauss-Kahn"
"Si j'applique la Charia les voleurs pourront plus faire de main courante"
"Je scie l'arbre de leur laïcité avant qu'on le mette en terre"
"Marianne est une femen tatouée "Fuck God" sur les mamelles"
"J'mets des Fatwas sur la tête des cons" etc etc

De telles paroles sur une population jeune et influençable peuvent avoir un effet dévastateur dont nous dénonçons le danger.
Quel parent responsable peut approuver ce type de discours pour son enfant?

Le groupe Roubaix Bleu Marine-Front National s'oppose à l'attribution de subventions à des associations qui ne respectent pas les valeurs de la République.

Le groupe Roubaix Bleu Marine-Front National demande à Mr le maire de Roubaix et à l'adjoint en charge de l'animation la plus grande vigilance quant au choix des artistes ou intervenants culturels auprès de la jeunesse roubaisienne.

Astrid LEPLAT
Conseillère régionale NPDCP
Conseillère municipale Roubaix


Communiqué de presse d'Astrid LEPLAT

Astrid LEPLAT 2

Le Conseil Départemental du Nord confirme une baisse des subventions aux EHPAD, aux associations s’occupant de personnes en situation de handicap et à l’aide à la petite enfance.

Dans un article de presse récent, Mr Lecerf justifie ces baisses par un budget difficile.
Argument paradoxal lorsque l’on sait que le président Lecerf reçoit ses invités dans un salon ayant coûté plus de 48 000€ et que tous les conseillers départementaux ont été nommés membres de la commission permanente, augmentant ainsi automatiquement leurs indemnités.

Mr Lecerf sollicite chacun « à sortir de sa bulle où il s’est confortablement installé ».
Les directrices et le personnel soignant des EHPAD apprécieront…
En tant qu’administratrice du CCAS de Roubaix, j’invite Mr Lecerf à passer une journée ou une nuit à prendre soin des résidents d’un EHPAD pour réaliser à quel point son propos est déplacé.
Quant à la baisse des subventions, sur quel poste faudra-t-il économiser ?? La nourriture servie, les couches hygiéniques pour incontinents ou l’animation ??

Le groupe Front National-Rassemblement Bleu Marine de Roubaix demande au Conseil Départemental du Nord :

– de supprimer les baisses de subventions aux sujets les plus faibles : personnes âgées, personnes handicapées et petite enfance.

– d’aligner, symboliquement, les indemnités des élus départementaux sur celles des élus régionaux.

 

Astrid LEPLAT
Conseillère régionale NPDCP
Conseillère municipale Roubaix


N'en déplaise aux aigris...

CRNPDCP

Lors des élections régionales fin 2015, la coalition hétéroclite et injuste LR-UDI-Modem-PS-EELV-FDG a empêché la victoire du Front National.

Pour nous faire barrage, envisageront-ils une liste commune aux élections municipales de 2020 ?

Malgré ce mépris de la démocratie, avec 42% des voix et 1.015.000 électeurs, notre parti a remporté 54 sièges au Conseil Régional Nord-Pas-de-Calais-Picardie.

J'ai la chance de faire partie du plus grand groupe d'opposition de France et d'être la troisième élue de Roubaix, sciemment occultée lors des félicitations du PS en Conseil Municipal. Je leur pardonne cet oubli, puisqu'ils ont tout perdu: Roubaix, le Département, la Région. Bientôt la France ?

À 45 ans, je vis à Roubaix, ville que j'aime, où j'ai grandi et où je travaille. Infirmiére, chaque jour au contact des Roubaisiens, j'ai conscience de leurs difficultés.

Récemment investie en politique, je fais fi des basses manœuvres politico-politiciennes et je continuerai à m'investir avec honnêteté et bon sens.

Au Conseil Régional, je serai une opposition constructive mais exigeante dans les domaines de la Santé, du Social, de la vie associative et de la citoyenneté.


 
Astrid LEPLAT pour le Groupe Roubaix Bleu Marine
Expression politique RoubaixXL de mars 2016 


Transparence.

magxxl

Lors du dernier conseil municipal de 2015, notre parti s'est abstenu sur les avances budgétaires aux associations.

Sans mettre en cause le caractère indispensable de ces structures au sein d'une commune, les élus ont le droit de savoir comment elles sont administrées et gérées.

L'audit général promis par l'ex-adjointe chargée des associations n'est pas réalisé, on attend toujours celui de la Maison des Associations.

Or certaines structures connaissent des dérives que nous découvrons dans la presse: 2 exemples récents les dénoncent.

L'un concerne des sommes indûment versées, l'autre un salarié fantôme.

Est-ce le fait du laxisme, du clientélisme ou d'autre chose encore ?

Surprenant aussi qu'une association sportive utilise la camionnette du club pour conduire et "faire voter" au second tour des régionales des citoyens choisis.

La transparence voulue par la majorité a parfois des aspects troubles.

Du fait de cette situation, nous restons vigilants pour que l'argent public, celui de nos impôts, soit utilisé à bon escient.

Le seul intérêt que notre équipe RBM/FN défend, c’est celui de tous les Roubaisiens.

La ville doit être gérée de façon claire, impartiale et juste.


 
Le Groupe Roubaix Bleu Marine
Expression politique RoubaixXL de février


Jean Pierre LEGRANDA la mairie de Roubaix, de l'embrouillamini
au paradoxe.

Ces dernières semaines, on assiste en mairie à une grande opération de communication pour annoncer la mise en route des nouveaux conseils citoyens en présence de plus de 300 personnes qui en feront partie, et cela pour répondre à la mode du slogan "démocratie participative", sorte d' oxymore politique que notre groupe FN-RBM dénonçait déjà en juin 2015.
Parallèlement, on apprend dans la presse que le déroulement et les travaux concernants 2 chantiers engagés par la mairie ne répondent pas aux attentes des riverains.
L' un Boulevard de Cambrai, élaboré de longue date avec la participation des habitants, et qui au final ne semble pas répondre à leurs souhaits.
Et l'autre rue Anatole France qui est contesté par les riverains qui n'ont même pas été consultés et a été interrompu.

On peut se demander si la sur-occupation du maire ( maire, vice-président de la Mel et vice-président du conseil régional) ne porte pas préjudice à la gestion de la ville.
Certains adjoints semblent livrés à eux mêmes et font preuve d'un zèle particulier dans l'accomplissement de leur mission.
L'un prompt d'efficacité accélère les travaux sans tenir compte des riverains, l'autre focalisé sur la plus large consultation citoyenne possible a mis en place une grosse machine à réunionnite.
On voit bien à travers l'exemple cité qu' à force de ménager la chèvre et le chou, on finit par atteindre des situations tout à fait paradoxales à Roubaix qui réduisent ses capacités à sortir de sa réalité et de son image.

 

Jean Pierre LEGRAND.
Pour le groupe Roubaix Bleu Marine.

Nous suivre...

Lettre d'information


Un(e) élu(e) Roubaix Bleu Marine est à votre disposition chaque samedi de 10h à 12h, bureau accessible par le hall de la Mairie .

Répondeur Bleu Marine :

09 72 46 44 59


 

La France apaisee

 RBM